PhotoFilms Concept

Premiers pas

Améliorations

Pour ce nouveau format, la caméra flash retranscrit le plus précisément possible le cadrage de la focale afin d’offrir à l’image le regard du photographe que l’oeilleton propose agrémenté de quelques informations graphiques rajoutées au montage, offrant le sentiment d’être le photographe. Au coeur de l’image, les informations techniques d’ouverture de diaphragme, de vitesse de prise de vue, d’ISO sont la juste réalité des conditions de prise de vue de la photographie à venir car le propre de ce nouveau format demeure dans le fait que les clichés présent sur le PhotoFilm sont les clichés effectifs réalisés sur le terrain, ramenés au format 16/9 pour plus de cohérence. Reste encore à solutionné peut-être le problème d’intégration des photographies verticales, mais j’y travaille.

Concept

Au regard de ce monde tourné vers les réseaux sociaux et la vidéo à outrance en trop court métrage de préférence, j’ai cherché un moyen de ramener certains regards vers la photographie que j’affectionne particulièrement. Le concept de PhotoFilm est né. Il me donne l’occasion de proposer quelque chose de relativement animé sur un lieu ou un évènement intéressant afin de détourné le  regard de chacun vers l’art photographique. L’idée se développe, elle ne reste plus qu’à la mettre en oeuvre, s’enrichir de son expérience pour trouver son format dans un avenir très proche. Le premier tournage se fait alors en autonomie totale à l’aide de trois caméras situées, sur mon épaule pour un regard subjectif de la scène, sur un bras articuler pour un regard objectif de mes réactions, de mes déplacements, et sur le boitier photographique en position de flash afin de retranscrire au plus près les actions sur la focale. Un micro cravate permet d’acquérir un son de qualité pour le montage à venir. Le premier PhotoFilm voit alors le jour : Merci MARIE. Mais le concept n’en est qu’à ses débuts. Quelques évolutions, et autres améliorations sont à venir au fil du temps, des problème rencontrés en autres. A l’avenir, la caméra flash gardera en permanence une position verticale pour traduire le cadrage de la focale tout au long du tournage.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer